Slide background
Slide background
Slide background

Vente en ligne internationale chez Sotheby's

tabouret caryatide Luba  RDCongo sothebys

CI-DESSUS : Caryatide. Hemba, RDC.

Bois, métal.

Ex-collection Kerbouc’h ; Alain de Monbrison (1994).
Est. 200 000 – 300 000 euros.
Proposée par Sotheby’s Paris, vente en ligne du 25 novembre au 4 décembre.


Suite au succès de la vente de la collection Clyman en juin à New York, Sotheby’s a continué à s’adapter à l’évolution du monde de l’art et à développer de nouvelles façons innovantes d’atteindre les collectionneurs en 2020. Aussi, les traditionnelles ventes d’hiver du département d’art d’Afrique et d’Océanie de Sotheby’s adopteront-elles, cette année, le format d’une vente en ligne internationale simultanée, des départements de la même spécialité de Paris et de New York.
Ainsi, du 25 novembre au 4 décembre, les amateurs pourront placer leurs enchères à travers le site de la maison de vente, et les revoir à souhait si le lot désiré venait à réveiller la convoitise ardente d’un autre collectionneur ! Quiconque souhaiterait voir les objets aura l’occasion de le faire comme d’ordinaire dans les locaux de Sotheby’s du 76 rue du faubourg Saint-Honoré, tout comme dans ceux de New York, où les pièces seront exposées au public, à partir du 26 novembre jusqu’à la clôture de la vente, aux côtés des pièces phare des vacations de la saison prévues par les départements d’art contemporain et de design.

Pour ce qui est de la vente parisienne, il s’agit de la première que réalise la nouvelle équipe en charge du département parisien, avec Pierre Mollfulleda à la direction, Simon Meynen comme spécialiste, Chiara Carboni à Londres et Jean Fritts en qualité de consultante internationale.

Elle comprendra près de quatre-vingts lots de grande qualité issus de plusieurs collections privées et illustrera la richesse et la diversité du grand art de trois aires : l’Afrique, l’Océanie et l’Amérique centrale.

Parmi les lots phare, citons un singulier moai de Rapa Nui autrefois compris dans la collection Joseph Mueller, puis dans celle du musée Barbier-Mueller de Genève avant d’intégrer la collection Rosenthal qui fut dispersée en 2010 par Sotheby’s. La caryatide hemba (RDC) ayant appartenu à la collection Kerbouc’h ne manquera pas de séduire les connaisseurs par la pureté de ses lignes, l’équilibre de ses volumes et la finesse de ses décors de scarification, tout comme le tabouret dan (Côte d’Ivoire) de l’ancienne collection Harley d’une délicatesse remarquable. Outre ces pièces d’exception, la vente comprendra des lots aux estimations plus basses susceptibles d’encourager de nouveaux passages à la collection, telle une délicate masquette olmèque du Mexique, un charme yipwon de PNG ou encore une flèche de Malekula ayant appartenu à Carlo Monzino.

Pour plus d'informations :
www.sothebys.com

figure de  pouvoir bakongo, RDCongo, Sothebys

CI-DESSUS : Figure de pouvoir. Bakongo, RDC.
Est. 12 000 – 18 000 dollars.
Proposée par Sotheby’s New York, vente en ligne du 25 novembre au 4 décembre.


Figure rapa nui, île de pâques, sothebys

CI-DESSUS: Statue moai papa. Rapa Nui.
Bois.

Ex-Joseph Müller, Soleure ; musée Barbier-Mueller, Genève ; collection Rosenthal.

Est. 200 000 – 300 000 euros.
Proposée par Sotheby’s Paris, vente en ligne du 25 novembre au 4 décembre.

Panneau maori, nouvelle-zélande, sothebys

CI-DESSUS : Grand masque de pignon.

Maori, Nouvelle-Zélande.
Est. 70 000 – 100 000 dollars.
Proposé par Sotheby’s, New York, vente en ligne du 25 novembre au
4 décembre.

Haut de la page