Bientôt disponible !
Le numéro Hiver 2021

Shape(s) - L'univers des formes

Christies - Baule mask

CI-DESSUS : Masque gu. Attribué au maître de Bouaflé (vers 1800-1930), Guro, Côte d’Ivoire.
H. : 44 cm.

Ex-Edward J. Klejman, Paris ; Daniel Hourdé, Paris ; collection Marsha (1923-2013) et
Saul (1918-2006) Stanoff, Tarzana, Californie, acquis en 1983 ; Sotheby’s, New York, 17 mai 2007, lot 10 ; collection privée, Suisse, acquis lors de cette vente.

Est. 500 000 – 600 000 euros.
Proposé par Christie’s Paris, 
3 décembre.

PARIS—Christie’s Paris affronte cette période préhivernale particulièrement mouvementée avec espoir et ambition. La vente annoncée pour le 3 décembre prochain en témoigne. Comptant près de soixante-dix lots d’Afrique et d’Océanie dans une proportion quasi égale, elle se présente comme un hommage à l’inventivité formelle et à la richesse des styles affichés par ces arts nés de mains souvent anonymes. Comme nous le confiait Alexis Maggiar, qui a rejoint récemment Christie’s en qualité de directeur international du département des arts d’Afrique, d’Océanie et des Amériques et à qui nous souhaitons le meilleur, le titre donné à cette vacation Shape(s). Univers des formes met l’accent sur les qualités plastiques des pièces mises aux enchères, qui répondent toutes aux notions d’inédit ou de redécouverte, d’historique et d’emblématique.

La sélection d’œuvres, à laquelle ont contribué Victor Teodorescu (directeur des ventes et spécialiste), et Rémy Magusteiro (junior spécialiste), célèbrera le goût pionnier de plusieurs personnalités d’exception entre les mainsdesquelleslespiècessesonttrouvéesaucours de leur histoire en dehors de leur lieu de création et d’utilisation. C’est ainsi que, par exemple, un ensemble de sculptures rappellera la passion de l’artiste Arman pour les arts d’Afrique. La douceur des lignes et l’expression déterminée de la maternité phemba yombe présentée — sans conteste l’un des lots phare de la vente — attestent de la justesse du regard, tandis que plusieurs gardiens de reliquaire kota (Gabon) témoignent de la prédilection affichée par l’artiste pour ce type d’objets chatoyants. Une de ces figures ayant appartenu à Arman fait le lien avec une autre grande collectionneuse qui l’a possédée un temps : Helena Rubinstein. Il s’agit du très bel exemplaire janus exposé jusqu’à la fin septembre au musée du quai Branly – Jacques Chirac dans l’exposition sur la collection de Madame.

Parmi les œuvres particulièrement emblématiques annoncées dans cette vente, citons d’abord le masque guro (Côte d’Ivoire) attribué au maître de Bouaflé de l’ancienne collection Rosenthal, dont la pureté formelle n’a d’égale que la sérénité qui s’en dégage. La sculpture connue comme « La Reine de Bougouni », une fantastique figure féminine bamana (Mali) à la coiffure de tresses des plus sophistiquées et aux volumes savamment découpés ne manquera pas de réveiller des convoitises, tout comme le grand yipwon de PNG venant de Julius Carlebach et ayant figuré dans la collection de Nelson Rockfeller. L’Océanie sera particulièrement bien défendue par un ensemble de pièces, dont un puissant masque tatanua de l’archipel Bismarck, ayant appartenu à Marie-Ange Saulnier-Ciolkowska, collectionneuse et marchande pionnière, particulièrement active dans l’après-guerre, dont cette vente permet d’honorer la mémoire.




Informations :
Shape(s): Univers des formes
Christie's, Paris
Vente en ligne
Jeudi 3 décembre 2020 - 16h00 (heure locale)

Christies Korewori

CI-DESSUS : Statue yipwon. Arambak-Yimam, région du Moyen-Sepik, PNG.

H. : 172 cm.
Ex-Ingeborg de Beausacq (1910-2003), New York ; Julius Carlebach (1909-1964), New York, en 1958 ; Nelson Aldrich Rockefeller (1908-1979), New York, en 1959, inv.
n° 1979.206.1559 ; Metropolitan Museum of Art, New York
Est. 80 000 – 120 000 euros.

Proposée par Christie’s Paris, 3 décembre.



Christies Yombe Congo

CI-DESSUS : Maternité phemba. Kongo- Yombe, RDC.

H. : 33 cm.

Ex-collection Armand Arman (1928- 2005), Paris / Vence / New York, avant 1967 ; The Arman Marital Trust, New York.
Est. 350 000 – 500 000 euros.
Proposée par Christie’s Paris, 3 décembre.



Bamana Mali christies

CI-DESSUS : Statue gwandusu. Bamana, Mali.
H. : 92 cm.

Ex-Hélène (Leloup) et Henri (1931- 2019) Kamer, Paris ; collection privée, États-Unis, acquise auprès de ces derniers en 1957 ; Hélène Kamer, Paris ; collection Pierrette et Pierre Souleil, France, acquise auprès de ces derniers en 1975.

Est. 200 000 – 300 000 euros.
Proposée par Christie’s Paris,
3 décembre.


Haut de la page