Notre numéro d'hiver vient de paraître !

Magie, Nouvelle exposition

Batak divination book

CI-DESSUS : Livre de divination pustaha. Batak, Karo ou Toba, Sumatra, Indonésie.
Bois, fibres végétales, cuir.
Don de Marie-Hélène Dapples.
© musée des Confluences, photo : Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU’.



LYON—Après un premier acte célébré au Muséum de Toulouse en 2021 sous le nom de Magies-Sorcelleries, une deuxième partie a ouvert au public récemment au musée des Confluences de Lyon et restera à l’affiche jusqu’au 5 mars 2023.

Comme le formule le titre au singulier, l’exposition Magique a pour ambition d’explorer les traits d’union entre les diverses pratiques de la magie à travers le monde, par-delà leur pluralité et les divers points de vue. Sur plus de sept cents mètres carrés, et à travers près de quatre cent cinquante objets de natures diverses — pièces archéologiques, artefacts ethnographiques, spécimens d’histoire naturelle — le visiteur est invité à percevoir et comprendre comment la magie cherche à modifier le cours des événements présents tout en leur donnant un nouveau sens.

Que cela soit en invoquant les pratiques magiques bienfaisantes dans la Gaule romaine, en faisant référence aux savoirs ésotériques en vogue à la fin du XIXe et au début du XXe siècle en France ou en présentant les vertus protectrices attribuées aux figures nkisi de RDC recouvertes de clous, l’exposition souligne l’existence de principes partagés dans toutes ces traditions qui peuvent se résumer comme l’attribution d’une efficacité symbolique à un geste rituel duquel participe une série particulière d’objets.

La figure du magicien — spécialiste en rituel, chamane, devin-guérisseur — est également étudiée dans une tentative d’analyser les circonstances de l’exercice de ses compétences, tout comme la façon dont son statut est rendu visible à travers le port d’attributs particuliers.

Enfin, les représentations contemporaines de la magie, véhiculées notamment par le domaine de l’audiovisuel et faites d’emprunts et de réappropriations inspirées de cultures d’origines et d’époques diverses, clôturent le parcours.



Musée des Confluences, Lyon, France
Magie
Jusqu'au 5 mars 2023


Nkisi nkondi, Songye DR Congo

CI-DESSUS : Statuette, nkisi nkondi. Kongo, province de Cabinda, Congo ou Angola.
Fin XIXe-début XXe siècle.
Bois, clous, verre, textile, fibres végétales, résine.
© Vincent Girier Dufournier - musée spiritain des Arts africains, Allex.



Sorcere shoes Japan

CI-DESSUS : Chaussons de sorcier. Australie.
XXe siècle.
Plumes, cheveux.
© musée des Confluences, photo : Quentin Lafont.

Installation view Magic exhibition Lyon

CI-DESSUS : Vue de l'exposition Magies-Sorcelleries présentée au Muséum de Toulouse en 2021.
© Muséum de Toulouse, photo : Jacques Sierpinski.


Haut de la page