Livres: Filtrer par types
Catalogues
Guides
Livres
CD's
DVD's
*Décocher les types à exclure
Livres: Filtrer par thèmes
Antiquités
Archéologie
Art aborigène
Art africain
Art amérindien
Art asiatique
Art du sud-est asiatique
Art esquimau
Art indonésien
Art océanien
Art précolombien
Art tribal
*Décocher les thèmes à exclure
Livres: Filtrer par langues
Français
Anglais
Autre
*Décocher les types à exclure
Livres: Filtrer par mot-clé
*Entrer votre mot-clé ci-dessus

Tous les livres couverts

Tous (332)
A la une (8)
Filtrer par...
  • Type
  • .
  • Thème
  • .
  • Langue
  • .
  • Mot-clé
Batak Sculpture

Batak Sculpture - (ANGLAIS)

Achim Sibeth & Bruce W. Carpenter
Didier Millet

Le terme « batak » désigne plusieurs groupes vivant au nord de l’île de Sumatra. Les Batak sont longtemps restés à l’écart des contacts avec l’Occident et ont ainsi gardé leur mode de vie jusqu’au début du XXe siècle. De tous les peuples de l’Asie du Sud-Est, ils sont les seuls à posséder une écriture. Imprégnées de coutumes ancestrales liées à la mythologie des origines et aux forces naturelles, les oeuvres présentées dans ce superbe livre donnent un aperçu saisissant de la vie quotidienne et de la hiérarchie sociale des Batak. Le livre est divisé en chapitres consacrés aux diverses productions batak comme les objets magiques, les récipients médicinaux, les sculptures architecturales, les armes et les masques... Les photographies de Eky Tandyo, qui rendent hommage à la variété et à la singularité de cet art, et le texte complet qui s’appuie sur une large iconographie font de cet ouvrage un outil de référence et de comparaison indispensable.

Black Womanhood : Images, Icons, and Ideologies of the African Body

Black Womanhood : Images, Icons, and Ideologies of the African Body - (ANGLAIS)

Barbara Thompson
University of Washington Press

En complément de l’exposition au Hood Museum of Art du Dartmouth College, Black Womanhood fait le tour des idées et des clichés sur les femmes africaines et l’image du corps. Dans l’exposition comme dans le catalogue, les thèmes de l’identité et de la race sont le fil rouge de la représentation des femmes dans différents médiums qu’il s’agisse de cartes postales, sculptures et photographies. Les divers essais éclairent des thèmes variés, telle la figurine Mammy et les femmes mangbetu. Le catalogue met à l’honneur de magnifiques oeuvres très élaborées, mais aussi de nombreuses cartes postales anciennes au message nettement déplaisant, témoin d’une attitude malveillante envers leur sujet. La juxtaposition de l’art traditionnel et contemporain permet de comparer les représentations du corps de la femme africaine hier et aujourd’hui.

Blanket Weaving in the Southwest

Blanket Weaving in the Southwest - (ANGLAIS)

Joe Ben Wheat
Ann Lane Hedlund/University of Arizona Press

Ce volume tant attendu est le fruit de plusieurs années de recherches effectuées par son auteur aujourd'hui disparu afin d'établir une méthode correcte de classification des textiles du sud-ouest des Etats-Unis. L'intention de Joe Ben Wheat était d'ancrer cette réflexion dans une analyse scientifique et une solide documentation afin d'éviter de tomber dans les travers des légendes populaires et des souvenirs flous qui prévalurent longtemps dans ce domaine. L'ouvrage était presque achevé à l'époque du décès de Joe Ben Wheat en 1977, et a été terminé et complété par Ane Lane Hedlund. Le résultat est tout simplement impression-nant. Les 150 pages d'introduction conduisent le lecteur dans une étude exhaustive et très organisée des fibres, des fils, des matériaux de couleur (bayeta), des systèmes de tissage, de filage et des motifs. Les 200 pages d'étude sur des pièces spécifiques sont, chacune, accompagnées d'une illustration en couleurs, de commentaires sur son histoire, d'une description et d'une analyse de la trame, de la chaîne et du fil. Les textiles présentés sont issus de nombreux musées et collections anthropologiques. Plusieurs d'entre eux n'avaient jamais fait l'objet d'une publication. Cet ouvrage est essentiel à toute étude des textiles du sud-ouest des Etats-Unis, et devrait devenir un standard pour les publications à venir.

Blue Winds Dancing: The Whitecloud Collection of Native American Art

Blue Winds Dancing: The Whitecloud Collection of Native American Art - (ANGLAIS)

P. Tarver & Ralph T. Coe & J. Somerville Irvin & M. Eileen O’Neil & Thomas and Jacques St. Germain Whitecloud
New Orleans Museum of Art

Mercedes et Thomas St. Germain Whitecloud commencèrent à collectionner l’art amérindien à la fin des années 1960. Quatre décennies plus tard, ils possédaient plus de quatre cents pièces (voir notre article dans ce numéro). Ce catalogue accompagne l’exposition organisée actuellement par le New Orleans Museum of Art, prévue initialement pour 2005 et annulée en raison des désastres causés par la tempête Katrina. Plus de cent pièces de cette belle collection ont été photographiées à cette occasion et sont accompagnées d’un texte descriptif. Cet ouvrage nous conduit à la découverte du plaisir et des motivations qui animèrent ces deux collectionneurs.

Bogolan: Shaping Culture through Cloth in Contemporary Mali

Bogolan: Shaping Culture through Cloth in Contemporary Mali - (ANGLAIS)

Victoria L. Rovine
Indiana University Press

Traitant d'une tradition textile malienne unique, appelée bogolanfini, bogolan ou teinture à la boue, cet ouvrage reprend les innovations techniques et stylistiques qui ont transformé ce tissu villageois en un symbole international. La technique particulière employée pour réaliser ces pièces permet une variété de motifs complexes et la création d'ornements ou d'autres produits destinés aux consommateurs maliens et étrangers. Elle reflète, en bien des aspects, la culture contemporaine d'Afrique sub-saharienne, tout en mettant l'accent sur la globalisation des marchés dans lesquels l'art africain évolue. Le bogolan est devenu un symbole d'identité nationale et ethnique : un accessoire de mode urbain contemporain et un produit lucratif à vendre aux touristes. L'ouvrage examine ces textiles sous tous les angles et se penche sur les artistes qui les ont créés.

Boomerang Collection

Boomerang Collection - (ANGLAIS)

Serge d’Ignazio
Pécari

Unique par sa conception, cet ouvrage constitue déjà une référence en la matière. Grâce à une riche iconographie, l’auteur - l’un des meilleurs spécialistes en matière de boomerang reconnu dans le monde entier - étudie cet objet mystérieux sous tous ses aspects, historique, ludique, artistique, littéraire, cinématographique, sportif et même “scientifique” pour dévoiler le secret de son “effet retour”. Le livre propose une multitude de boomerangs aux formes et ornementations variées, et souvent étonnantes, et permet de découvrir de nombreux objets liés au boomerang. Avec ce livre, le lecteur apprendra à apprécier un objet au caractère extraordinaire et trouvera une mine de renseignements sur : où dénicher des objets rares ; ou encore comment rencontrer des collectionneurs et effectuer des échanges... L’art, l’esthétique et le sens sont les trois thèmes développés par les auteurs de ce beau livre d’art. Chaque pièce est accompagnée par des documents visuels anciens ou contemporains afin de permettre une meilleure compréhension du contexte historique ou actuel. Une trentaine d’universitaires de premier plan ont contribué à la rédaction des notices qui accompagnent chacun des 100 objets reproduits.

Bronzes d'Afrique de la Volta au Bandama

Bronzes d'Afrique de la Volta au Bandama - (FRANÇAIS)

Bertrand Goy & Max Itzikovitz
Sepia

C'est un très bel ouvrage, personnel, esthétique, intriguant qui est né de la collaboration entre les passionnés que sont Max Itzikovitz, Bertrand Goy et Hughes Dubois. Comme l'annonce Max Itzikovitz dans la préface, ce livre est le résultat d'une recherche esthétique, d'une approche d'amateur, au véritable sens du terme, plus que de collectionneur et avant tout un hommage à la maîtrise des forgerons et orfèvres akan, Ihoron, koulango ou gan. La plupart des pièces magistralement photographiées et mises en scène par Hughes Dubois font partie de la collection de Max Itzikovitz, auxquelles viennent s'ajouter quelques pièces d'autres collectionneurs tels Mina et Samir Borro. Bertrand Goy signe, quant à lui, un essai historique et artistique prenant, agrémenté de très intéressantes références aux premiers missionnaires suisses, notamment, qui documentèrent en photographies l'économie de l'or chez les Ashanti.

Cameroon. Art and Kings

Cameroon. Art and Kings - (ANGLAIS)

Lorenz Homberger & Christraud M. Geary & and Hans-Joachim Koloss
Rietberg Museum

Le Museum Rietberg de Zurich a bien fait les choses en publiant ce magnifique catalogue. Il accompagne sa superbe exposition consacrée à l’art du Grassland camerounais (voir Tribal Art, n° 19, hiver 2007/2008, pp. 68-75), l’une des plus importantes jamais consacrées à cette région. Avec cent quarante-six pièces — choisies parmi un vaste ensemble de chefs-d’oeuvre issus des collections ethnologiques allemandes —, commentées et illustrées pleine page, et accompagnées d’anciennes illustrations montrant les objets ou les hommes en situation, c’est un ouvrage de référence sur un art expressif qui influença le mouvement expressionniste et des artistes tel que Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938), qui s’inspira directement de l’art du Grassland camerounais. Ses oeuvres exposées à Zurich seront visibles au Museum der Weltkulturen de Francfort du 13 juin au 9 novembre.

Carving Life Walrus. Ivory Carvings from the Bering Sea

Carving Life Walrus. Ivory Carvings from the Bering Sea - (ANGLAIS)

Eleanor M. Imperato
QCC Art Gallery Press, NY

Carving Life est une immersion en pleine neige arctique. Dans cet ouvrage riche et humaniste, il nous est offert de suivre Eleanor M. Imperato dans ses pérégrinations au coeur l’Alaska, à la recherche non pas de la perle, mais de l’ivoire rare et à la rencontre de ses habitants, leurs traditions, leur quotidien et leur art. Dans ces paysages lunaires et hostiles qui constituent leur sempiternel horizon, les Eskimos – ou Inuits – taillent l’ivoire de morse depuis des milliers d’années. À la fois outil pour la pêche, la chasse ou encore le tissage, le matériau est sublimé dans sa forme la plus créative ; sculpté, gravé, ajouré, il se révèle sous les doigts habiles d’artisans qui le manie depuis des générations. Il en découle une infinie variété de formes, dans un style qu’on peut parfois penser naïf, mais qui en réalité cache la sensibilité particulière d’un peuple aux éléments qui l’entourent. Lisses ou irréguliers, souvent bicolores ou arborant des ajouts, ils recréent l’univers quotidien de leurs tailleurs qui en font des objets perpétuant parfois des traditions millénaires, comme les masques grimaçants. Eleanor M. Imperato rend un bel hommage à ces hommes et ces femmes qui créent bien souvent dans l’anonymat et à l’art qu’ils présentent et qui les représente ; au-delà des objets, elle donne la part belle à l’artiste derrière l’oeuvre, à l’humain derrière le processus.

Casas Grandes and the Ceramic Art of the Ancient Southwest

Casas Grandes and the Ceramic Art of the Ancient Southwest - (ANGLAIS)

Richard F. Townsend
Art Institute de Chicago/Yale University Press

Chez les anciennes communautés qui ont prospéré dans le sud-ouest américain et le nord du Mexique, des maîtres potiers ont créé des objets en céramique qui sont considérés parmi les plus accomplis au monde. Leurs représentations symboliques et leurs styles régionaux ne peuvent être confondus avec aucun autre. Ce livre somptueusement illustré se concentre sur les traditions céramiques de la région de Casas Grandes, au nord-ouest du Mexique, région qui se développa autour de l’ancien site de Paquimé, entre 1280 et 1450 apr. J.-C. 80 exemples de cette tradition sont illustrés conjointement avec 60 autres pièces, provenant du sud- ouest américain, qui leur sont liées d’une façon ou d’une autre. Ce livre est le catalogue d’une exposition à venir qui se tiendra en avril 2006 au Art Institute de Chicago.