Livres: Filtrer par types
Catalogues
Guides
Livres
CD's
DVD's
*Décocher les types à exclure
Livres: Filtrer par thèmes
Antiquités
Archéologie
Art aborigène
Art africain
Art amérindien
Art asiatique
Art du sud-est asiatique
Art esquimau
Art indonésien
Art océanien
Art précolombien
Art tribal
*Décocher les thèmes à exclure
Livres: Filtrer par langues
Français
Anglais
Autre
*Décocher les types à exclure
Livres: Filtrer par mot-clé
*Entrer votre mot-clé ci-dessus

Tous les livres couverts

Tous (332)
A la une (8)
Filtrer par...
  • Type
  • .
  • Thème
  • .
  • Langue
  • .
  • Mot-clé
Colliers Ethniques d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique

Colliers Ethniques d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique - (FRANÇAIS)

Anne Leurquin & Mauro Magliani
Skira

Il s’agit du quatrième ouvrage consacré aux bijoux ethniques de la collection Ghysels qui - après les bagues, les boucles d’oreilles et les bracelets - s’intéresse ici aux colliers d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique. Ce livre, dont la beauté est soutenue par les superbes photographies de Mauro Magliani, témoigne de la rigueur et du goût avec lesquels chaque joyau fut choisi pour constituer la plus importante collection de bijoux ethniques en des mains privées. Si la modernité des formes, des couleurs et des matières de certains bijoux ne cesse de nous surprendre – les créateurs de bijoux contemporains y puisent très largement leur inspiration – il ne faut pas voir en la parure la seule dimension esthétique mais, comme cet ouvrage s’y emploie à merveille, un ancrage social, religieux et politique qui donne du sens à l’objet. Anne Leurquin, historienne de l’art, démêle tout au long de ce livre l’écheveau des usages et des fonctions de ces bijoux, soulignant au fil des pages l’incroyable créativité de ces artisans des quatre coins du monde.

Conversations intimes - Miniatures africaines

Conversations intimes - Miniatures africaines - (FRANÇAIS / ANGLAIS)

John and Nicole Dintenfass
5 Continents

John et Nicole Dintenfass collectionnent depuis longtemps des objets d’art africain, avec passion, application, profondeur et rigueur. Cet ouvrage est consacré à des miniatures en bois, notamment des statuettes, des masques et des poulies, ne mesurant pas plus de 28 cm. Choisies principalement pour des raisons esthétiques, ces oeuvres ont été photographiées par Vincent Girier-Dufournier, souvent sous divers angles. Au fil des textes, les Dintenfass évoquent leur parcours de collectionneurs, et la relation intime qui se crée entre les collectionneurs et leurs objets les plus précieux. À travers leur collection, ils ont tissé un lien aussi bien avec les maîtres-sculpteurs africains qu’avec les artistes modernes occidentaux, eux-mêmes fortement influencés par l’art d’Afrique. Le couple se plonge également dans la psychologie des collectionneurs. Une introduction signée Heinrich Schweizer aborde la nature particulière des miniatures. Hormis ces essais, le texte est minimal, laissant les objets parler d’eux-mêmes. Ceux-ci sont organisés en plusieurs sections thématiques, classés par type, usage ou caractéristiques esthétiques, tandis que les photos en pleine page apportent une dimension de monumentalité qui contraste avec la taille réelle des miniatures. Un livre à acheter sans faute.

Cook: The Extraordinary Voyages of Captain James Cook

Cook: The Extraordinary Voyages of Captain James Cook - (ANGLAIS)

Nicholas Thomas
Walker and Company

Que ceux d’entre vous qui souhaitent lire un récit des remarquables voyages de James Cook dans le Pacifique au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle et qui ne peuvent se procurer les journaux de bord officiels de Cook et King - le récit de Hawkesworth ou plus récemment les écrits épiques de Beaglehole - ne cherchent plus: voici LE livre qui fera référence. Cet ouvrage, qui a fait l’objet de recherches méticuleuses pendant une vingtaine d’années, est remarquablement instructif. Il débute en 1767, vers le milieu des tribulations maritimes de Cook, et se poursuit avec ses voyages jusqu’à sa mort pour finir par son immense héritage. Il s’agit donc d’une belle biographie, ponctuée de longues citations issues de sources de tout premier ordre. On déplorera seulement les efforts de l’auteur pour adoucir cet ouvrage historique qui a préféré placer le narrateur à l’époque des faits plutôt que d’utiliser une narration omnisciente comme il est généralement d’usage dans les ouvrages «sérieux». Cette concession non académique met cependant le livre à la portée d’un large public qui pourra ainsi découvrir les réalisations extraordinaires d’un homme non moins extraordinaire.

Corpus Rapa Nui

Corpus Rapa Nui - (ANGLAIS)

François Dederen “te Pito”
François Dederen

« Inventaire mondial de la statuaire en bois de l’Île de Pâques », le sous-titre de cet ouvrage de près de six cents pages et d’un poids dépassant les deux kilos suffit à en résumer le contenu... et l’ambition ! Dû à François Dederen, érudit autodidacte de l’art de Rapa Nui, ce livre est le résultat de treize années de recherche passées à identifier, localiser et analyser l’ensemble du corpus connu de sculptures de cette contrée du Pacifique pour en proposer une forme de classement devant permettre à quiconque s’intéresserait à cet art d’en comprendre les clés et de déceler ainsi d’éventuelles falsifications. Après plusieurs textes de synthèse présentant la démarche de l’auteur déployés sur les soixante-douze premières pages, suivent de précieux tableaux, des listes et des planches en noir et blanc dessinées également par Dederen. Celles-ci constituent le vrai point fort de l’ouvrage : une sorte d’encyclopédie visuelle reproduisant plus de quatre cents sculptures vues de face et de dos – moai kava kava, moai pa’a pa’a et moai tangata – avec toutes leurs particularités, complétées par des planches déclinant les différentes façons de rendre des détails anatomiques tels que les oreilles et les gravures crâniennes..

Côte d’Ivoire. Premiers regards sur la sculpture 1850–1935

Côte d’Ivoire. Premiers regards sur la sculpture 1850–1935 - (FRANÇAIS)

Bertrand Goy
Schoffel-Valluet

Que les galeries se lancent dans des aventures éditoriales, cela n’est pas une nouveauté ; les catalogues d’expositions de marchands sont publiés en bon nombre – notamment dans ces dernières années – et se distinguent souvent par un soin accordé à l’iconographie et à la mise en page et un souci d’information qui se manifeste à travers des textes pertinents, quoique succints. Mais il existe des initiatives hors normes qui méritent une mention particulière. Tel est le cas de cet ouvrage publié par la galerie Schoffel-Valuet et signé par Bertrand Goy, auteur prolifique à qui l’on doit plusieurs études intéressantes sur les arts premiers, et notamment sur l’art de la Côte d’Ivoire. Le contenu de ses pages, servi par des reproductions abondantes de pièces de qualité, des photographies de terrain et des documents d’archive, est le résultat de recherches sérieuses menées sur cinq années portant sur l’histoire de la collecte d’oeuvres d’art en Côte d’Ivoire depuis les premiers contacts entre l’Europe et l’Afrique lors de l’exploration du Golfe de Guinée. Pour retracer cette histoire, l’auteur s’appuie principalement sur les témoignages des premiers occidentaux à avoir parcouru le territoire aujourd’hui connu sous le nom de Côte d’Ivoire, ainsi que sur ceux des nombreux acteurs – militaires, administrateurs, ethnologues, etc. – de la conquête coloniale de cette contrée par la France. Seul regret, l’absence d’une table des matières ou d’un index thématique pour faciliter la localisation de la myriade d’informations livrées dans cet ouvrage appelé à figurer dans toutes les bibliothèques des amateurs revendiquant ce statut.

Courtly Art of the Ancient Maya

Courtly Art of the Ancient Maya - (ANGLAIS)

Mary Miller & Simon Martin & Kathleen Berrin
Thames and Hudson/the Fine Arts Museums

Cet ouvrage est le catalogue de la remarquable exposition qui se tient actuellement à la National Gallery of Art de Washington D.C. Tous les aspects de l'art maya y sont examinés, de l'art de cour aux monumentales sculptures en pierre, des récipients en terre cuite peinte aux toutes petites sculptures en céramique ou en jade. L'exposition est le fruit de longues années de négociation avec les gouvernements mexicain, guatémaltèque et hondurien, et de musées américains, européens et australiens. Le résultat n'est pas loin d'être exceptionnel, combinant études perspicaces et oeuvres d'art stupéfiantes. Ce bel ouvrage est destiné à devenir une oeuvre de référence de grande valeur pour les années à venir.

Creative Spirits: Bark Painting in the Washkuk Hills of North New Guinea

Creative Spirits: Bark Painting in the Washkuk Hills of North New Guinea - (ANGLAIS)

Ross Bowden
Oceanic Art Pty Ltd

Les informations de ce livre, présentant cent vingt-cinq peintures sur écorce commandées par l’auteur entre 1972 et 1988 et dix autres datant du milieu des années 1960, sont le résultat d’enquêtes sur le terrain menées en 1972 et 1974. Le thème de ces peintures est souvent lié à une plante ou un animal totémique du clan de l’artiste, ainsi facilement identifiable. Bowden étudie les techniques utilisées et la composition des peintures. Grâce aux nombreuses photos, le lecteur suit l’ensemble du processus jusqu’au produit fini. La dernière partie de Creative Spirits est consacrée à six artistes kwoma, avec une notice biographique sur chacun d’eux et une fiche technique sur les oeuvres présentées.

Crosses of Ethiopia: The Sign of Faith. Evolution and Form

Crosses of Ethiopia: The Sign of Faith. Evolution and Form - (ANGLAIS)

Mario Di Salvo
Skira

Le christianisme s’implanta en Éthiopie vers 330 ap. J.-C. Dès cette période et jusqu’aujourd’hui, la croix est un des objets rituels des cérémonies et un des signes re reconnaissance pour les croyants de cette région. L’auteur nous fait partager dans cette étude son intérêt pour un objet de culte dont la richesse des formes et des motifs témoigne des coutumes et des croyances exprimées à travers le langage des symboles. Tantôt signe distinctif arboré par tout croyant, tantôt apparaissant dans l’architecture, sur les stèles et les obélisques, la peinture ou les manuscrits, et en particulier surmontant les crosses des prêtres, chaque type est étudié, faisant l’objet d’une superbe et passionnante documentation.

Cultural Law: International, Comparative, and Indigenous

Cultural Law: International, Comparative, and Indigenous - (ANGLAIS)

James A. R. Nafziger, Robert Kirkwood Paterson, Alison Dundes Renteln
Cambridge University Press

Cet ouvrage exhaustif sur le droit culturel est le premier de son genre. Il a été rédigé pour servir à la fois de base aux recherches universitaires et de texte de référence. Le droit culturel en tant que domaine de recherche est relativement récent et les essais publiés ici commentent son rôle dans presque tous les aspects culturels qu'il s'agisse d'art, de sport, de religion ou de linguistique, en s'appuyant sur des cas réels. Une attention particulière a été apportée aux thématiques liées au patrimoine culturel et aux sujets relevant du monde muséal. Même si Cultural Law se positionne déjà comme un ouvrage de référence, il reste encore de nombreuses recherches à mener, dans un domaine que beaucoup considèrent comme une « niche ». Les auteurs reconnaissent d'ailleurs que le travail nécessaire à la définition d'un cadre viable pour l'application du droit culturel est actuellement toujours en cours.

De fer et de fierté. Armes blanches d’Afrique noire du musée Barbier-Mueller

De fer et de fierté. Armes blanches d’Afrique noire du musée Barbier-Mueller - (FRANÇAIS)

Jan Elsen
5 Continents

En Afrique, la métallurgie du fer a été connue dès le Ier millénaire avant notre ère. Les forgerons africains ont créé une incroyable variété d’épées, de couteaux, d’herminettes et d’armes de jet aux formes si particulières. Ces objets furent parmi les premières curiosités ramenées par les colons belges et français d’Afrique. Cet ouvrage regroupe une centaine de pièces, provenant des collections du musée Barbier-Mueller, exposées récemment au musée du président Jacques Chirac de Sarran, dont on connaît l’attachement pour les arts premiers. Illustrés en pleine page, ces armes et outils révèlent leur grande beauté et l’adresse des forgerons africains. Chaque objet est accompagné d’une page descriptive et de photographies anciennes prises in situ.