Personnalités: Filtrer par types
Galeriste
Marchand
Collectionneur
*Décocher les types à exclure
Personnalités: Filtrer par spécialités
Antiquités
Archéologie
Art aborigène
Art africain
Art amérindien
Art asiatique
Art du sud-est asiatique
Art esquimau
Art indonésien
Art océanien
Art précolombien
Art tribal
*Décocher les spécialités à exclure
Personnalités: Filtrer par lieu
*Entrer une localisation géographique (un continent, un pays, un état ou une ville)
Personnalités: Filtrer par mot-clé
*Entrer votre mot-clé ci-dessus

Toutes les personnalités couvertes

Tous (124)
A la une (8)
Filtrer par...
  • Type
  • .
  • Spécialité
  • .
  • Lieu
  • .
  • Mot-clé
Peter Loebarth

Peter Loebarth - Hommage

Collectionneur
Allemagne

Peter Loebarth, s'en est allé le 25 juillet, à 74 ans, après une longue maladie. Né en 1941 à Memel (Lituanie), Peter a grandit à Hameln, en Allemagne. Par sa profession, il a beaucoup voyagé en Europe, mais aussi en Afrique, au Botswana, au Togo, en Égypte et, à plusieurs reprises, en RDC. Dès son premier séjour là-bas, il s’est intéressé très activement à l’art africain. Peter Loebarth a développé une sensibilité particulière pour les objets anciens et de qualité. Très nombreuses, ses collectes ont suscité l’intérêt des marchands occidentaux. Beaucoup d’objets fournis par Loebarth sont encore dans les collections Baselitz et Muhlack, par exemple. On en trouve aussi régulièrement lors d’importantes ventes aux enchères. Outre de nombreuses pièces de Tanzanie et du Congo, il a aussi collecté beaucoup d’objets lobi importants. De 1987 à 1991, avec Gerbrand Luttik, il a tenu la galerie Balolu à Amsterdam. Cette aventure fut courte car les multiples activités de Loebarth ne lui laissaient pas assez de temps pour s’en occuper. Ses nombreux voyages et contacts en Afrique lui ont permis de bien connaître les relations politiques et en ont fait un interlocuteur et un conseiller très sollicité. Sans sa tragique maladie, Peter Loebarth serait encore aujourd’hui une personnalité centrale dans le monde de l’art tribal, avec son expérience, ses contacts et son immense savoir.

George Lois

George Lois

Directeur artistique
Etats-Unis

George Lois est mondialement connu comme un « gourou » de la publicité et un pionnier en matière de communication. Ceci lui a valu de multiples honneurs pour sa longue et remarquable carrière, en particulier lors d’une exposition en 2008 au Museum for Modern Art à New York, consacrée à trente-deux couvertures qu’il réalisa pour le magazine Esquire dans les années 1960 et 1970. Octogénaire, George est toujours en activité. Il est abonné à ce magazine depuis le premier numéro, paru il y a déjà vingt ans. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous parle de sa passion pour l’art...

Martha W. Longenecker

Martha W. Longenecker - Hommage

Collectionneur
Etats-Unis

Décédée en novembre dernier des suites d’une brève maladie, Martha Longenecker, faisait partie des rares personnes dont la sensibilité artistique, la volonté et l’infatigable persévérance ont marqué durablement le monde de l’art. Professeur d’art à la San Diego State University, artiste, et fondatrice-directrice du Mingei International Museum à San Diego, elle comprenait le pouvoir de l’expression visuelle et sa relation à la dimension spirituelle de soi, ainsi qu’à l’humanité dans son ensemble. J’ai rencontré Martha pour la première fois en 2003, lors des obsèques de Billy Pearson, le père de ma femme Mia Pearson. Billy et Martha se connaissaient depuis plus de cinquante ans, et nourrissaient une passion commune pour l’art, caractérisée par le même regard critique...

Ross Lovegrove

Ross Lovegrove

Artiste
Royaume-Uni

Ross Lovegrove est un designer / sculpteur très novateur et de renommée internationale, installé à Londres. Certaines de ses oeuvres sont conservées dans les collections permanentes du Guggenheim et du MOMA à New York, entre autres, et son travail a été largement exposé dans des galeries internationales, notamment Phillips De Pury à New York, 21:21 à Tokyo et Galerist à Istanbul. En tant que collectionneur d’art tribal, Ross fait des choix éclectiques mais toujours très esthétiques, qui se portent généralement sur des oeuvres combinant matière, forme et fonction. Je l’ai rencontré dans son atelier high-tech de Notting Hill Gate, où les objets de design contemporain côtoient les outils préhistoriques et les ornements en os... entre autres choses...

Daniel Malcolm

Daniel Malcolm - Hommage

Collectionneur
Etats-Unis

Né à New York le 17 avril 1929, diplomé de la faculté de Médecine de la Columbia University, établi à Tenafl y dans le New Jersey, Daniel Malcom est tombé amoureux de l'art africain en 1966, lors de l’exposition "L’art nègre : sources, évolution, expansion", arrivée à Paris en provenance de Dakar. En près de cinquante ans, Daniel et sa femme, Marian, ont formé l’une des plus belles collections d’art traditionnel d’Afrique subsaharienne au monde.

Michael Martin

Michael Martin

Collectionneur
Australie

Michael Martin est est radiologue de profession et grand collectionneur d’art de Nouvelle-Guinée et de Polynésie de coeur. Basé à Melbourne, il n’est pas un amateur assidu des grandes ventes aux enchères et des galeries européennes et américaines. Pour autant, cela ne l’a pas empêché de constituer, au cours de ces quinze dernières années, une collection raffinée comportant certaines oeuvres majeures. Il se sent particulièrement attiré par les objets anciens de belle facture présentant des marques évidentes d’utilisation. Nous avons eu le plaisir de partager un bon déjeuner par un après-midi ensoleillé dans un vieux bistro parisien lors du dernier Parcours des mondes. Ce qui fut l’occasion d’aborder ses centres d’intérêt.

Patrice Masseboeuf

Patrice Masseboeuf

Collectionneur
France

Patrice Masseboeuf est amateur d’art, collectionneur, et fut vice-président du Musée Vivant des Arts et des Civilisations Africaines de Nantes. Initié par un antiquaire-collectionneur, cela fait quarante ans qu'il est africaniste. Il est le commissaire de plusieurs expositions dont une première, au musée des Beaux-Arts à Nantes, montée avec Jacques Kervache et Lucien Stefan, une autre sur les Dogons à la chapelle de l'Oratoire, et un troisième qui mettait en scène les oeuvres de douze collectionneurs au château de La Gobinière.

Ron  Messick

Ron Messick - Hommage

Marchand
Etats-Unis

Les innombrables amis de Ron Messick et moi-même partageons notre chagrin causé par sa disparition prématurée. Il y a neuf ans, Ron et son partenaire de longue date, Paul Rochford, ouvraient une galerie consacrée aux arts amérindiens et coloniaux du nord et du sud américain dans une maison en brique vieille de 250 ans, sur Canyon Road à Santa Fe, dans l’État du Nouveau-Mexique. Avec un regard d’expert pour les poteries, tissus, peintures et meubles, ils organisèrent également l’une des premières expositions majeures aux Etats-Unis consacrée aux masques himalayens. Grâce à leur sens esthétique, à leur accueil réellement chaleureux et à leurs vastes connaissances, ils surent mettre tous les clients à l’aise et le succès fut immédiat...

Willy Mestach

Willy Mestach - Hommage

Collectionneur
Belgique

Je connaissais déjà bien Willy Mestach de réputation lorsque je me suis installé à Bruxelles il y a quatorze ans, non loin du Grand Sablon, à seulement quelques mètres de cette légende vivante et de sa remarquable collection. Nous avons rapidement fait connaissance, puis je me suis finalement lié d’ami- tié avec cet homme attachant. Je me souviendrai toujours du bonheur qu’il éprouvait quand il s’asseyait derrière cette vieille table en chêne, entouré de chefs-d’oeuvre d’art primitif, de livres, mais aussi de ses propres créations : peintures à l’huile et sculptures aux multiples facettes, mi constructivistes, mi abstraites et teintées d’humour surréaliste à la belge. Bien que Willy ait été un artiste confirmé et largement reconnu, c’est sans doute à travers sa collection qu’il exprimait le mieux son talent artistique. On l’a sou- vent décrit comme possédant un « oeil d’artiste », appellation plutôt simpliste et presque insultante pour quelqu’un comme lui. Sa vaste collection est le fruit de près de soixante années d’attention minutieuse portée aux détails et d’une sélec- tion rigoureuse...

Charles Meur

Charles Meur - Hommage

Artiste
Belgique

Si l’art du Pacifique, à l’époque où Cook sillonnait les mers, nous est parvenu au travers de merveilleux récits de ses voyages voici plus de deux cents – la photographie n’existant pas encore, c’est grâce aux superbes dessins de Wéber dont certains, gravés, sont devenus des icônes universelles, que l’on, a pu voir les premières représentations de l’art et des habitants de cette région du monde. Il y a plus de trente ans sont apparues, en Belgique, des cartes richement illustrées sur les ethnies du Congo, des atlas et des livres où le dessin prévalait sur l’image, renouant avec les traditions des premières expéditions. Suivirent des monographies sur les armes de l’Afrique centrale et de nombreuses illustrations pour des dizaines de livres, d’affiches, de catalogues d’expositions... La liste serait trop longue. À l’origine était le verbe certes. Et Charles Meur l’avait, riche et cultivé, narquois ou ironique ; sa plume était des plus belles...