Archives: Filtrer par dates
Entre le...
...et le...
Archives: Filtrer par types
Expositions
Salons/foires
Conférences
Ventes publiques
Signatures
*Décocher les types à exclure
Archives: Filtrer par thèmes
Antiquités
Archéologie
Art aborigène
Art africain
Art amérindien
Art asiatique
Art du sud-est asiatique
Art esquimau
Art indonésien
Art océanien
Art précolombien
Art tribal
*Décocher les thèmes à exclure
Archives: Filtrer par lieu
*Entrer une localisation géographique (un continent, un pays, un état ou une ville)
Archives: Filtrer par mot-clé
*Entrer votre mot-clé ci-dessus

News archivées

Archivées (768)
En cours (50)
Filtrer par...
  • Date
  • .
  • Type
  • .
  • Thème
  • .
  • Lieu
  • .
  • Mot-clé
Missionnaires et idoles en Polynésie

Expired: Missionnaires et idoles en Polynésie

Brunei Gallery - SOAS University of London
Du 09 Juill 2015 au 26 Sept 2015

Une exposition en cours à la Brunei Gallery de la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l’université de Londres s’intéresse aux débuts de la Société missionnaire de Londres (LMS), depuis sa fondation en 1795 jusqu’à 1825 environ, année de sa première « réussite » en Polynésie centrale, un triangle dans le Pacifique englobant les îles de la Société, les îles Cook et les îles Australes. La première moitié de l’exposition présente quarante objets d’archives – peintures, gravures, estampes, livres et un stéréoscope miniature – qui mettent en lumière la création de la LMS, les missionnaires eux-mêmes, le voyage du navire missionnaire Duff et le Missionary Museum de la Société à Londres. La seconde moitié, en citant le révérend missionnaire John Williams, propose une « démonstration oculaire » de quarante idoles et artefacts divers collectés et expédiés à Londres par les missionnaires de la LMS.

Brussels Art Square

Expired: Brussels Art Square

Du 25 Sept 2015 au 26 Sept 2015

Les 25 et 26 septembre, le quartier du Sablon vivra deux jours de rencontres et de culture avec la célébration de Brussels Art Square (BAS) ; un événement qui depuis 2005 s’attache à faire rayonner l’activité essentielle et emblématique de ce quartier depuis le XIXe siècle : le commerce d’antiquités et d’oeuvres d’art. Une cinquantaine de participants locaux de toutes disciplines confondus seront au rendez-vous. Dans le domaine des arts tribaux, est à noter la participation de Joaquin Pecci, Serge Schoffel, ainsi que celle de la galerie Patrick et Ondine Mestagh, dont l’accrochage fera la part belle aux arts du Japon. Pour la deuxième fois, la BAS accueillera un pays invité. C’est ainsi qu’après le Royaume-Uni, se sera à l’Espagne d’être sous les projecteurs, et plus particulièrement aux douze galeries annoncées, dont la galerie Guilhem Montagut, désormais bien connue des amateurs d’art africain.

Time Exposures: Picturing a History of Isleta Pueblo in the 19th Century

Expired: Time Exposures: Picturing a History of Isleta Pueblo in the 19th Century

Heard Museum
Du 05 Févr 2015 au 27 Sept 2015

Cette exposition se penche sur l’histoire d’Isleta vue par ses habitants et s’intéresse en particulier à la façon dont les changements survenus au XIXe siècle affectent encore leur vie aujourd’hui. Time Exposures: Picturing a History of Isleta Pueblo in the 19th Century s’appuie sur des photographies historiques et divers autres supports pour raconter l’histoire du pueblo. L’exposition commence par présenter le cycle de l’année traditionnelle au milieu du XIXe siècle, puis retrace l’arrivée des Américains, les différentes façons dont cet afflux a perturbé le mode de vie des habitants d’Isleta et comment ceux-ci ont lutté contre ces changements pour finalement apprendre à devenir une composante singulière de l’Amérique. La dernière partie envisage les photographies historiques comme les produits d’une culture blanche, en s’intéressant aux idées et valeurs sous-jacentes et en s’interrogeant sur la valeur réelle de ces documents pour le peuple d’Isleta et son mode de vie.

Animaux

Expired: Animaux

Du 08 Sept 2015 au 30 Sept 2015

La Galerie Lucas Ratton organise cette année une exposition thématique sur le thème transculturel des animaux. Principalement centrée sur l’Afrique, l’exposition présente également une sélection d’objets asiatiques, océaniens ou amérindiens. Des objets de magie ou de prestige, parés de l’histoire mythique et protectrice d’un animal côtoient un ensemble de « Tyiwara » aux styles divers ou encore des masques anthropozoomorphes de mains de maître. / Lucas Ratton perpétue la tradition familiale dans sa galerie Parisienne, située au coeur du quartier historique de Saint Germain des Prés. La galerie est spécialisée dans les oeuvres rituelles d’Afrique. Que ce soit des sculptures d’Afrique de l’Ouest, comme les grands cimiers Tyiwara de l’ethnie malienne Bambara, des «classiques » Fang ou Punu de l’art du Gabon, ou encore la statuaire aux vertus magiques ou prophylactiques des tribus Téké, Luba, ou Kusu du Congo, les objets sont toujours choisis selon des critères d’excellence.

Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Expired: Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Rietberg Museum
Du 10 Juill 2015 au 04 Oct 2015

A voir à Berlin puis à Zurich. Les rives du fleuve Sepik, en Nouvelle-Guinée, sont peuplées par de petits groupes tribaux vivant, pour beaucoup, coupés les uns des autres. L’hétérogénéité de ces groupes s’observe notamment dans leurs idiomes : rien que dans la zone médiane et la partie basse du fleuve, il existe plus de quatre-vingt-dix langages différents. Dance of the Ancestors: Art from the Sepik of Papua New Guinea, l’exposition du musée du quai Branly en association avec le Martin-Gropius-Bau (Berlin) et le Museum Rietberg (Zurich), se penche sur cette région. Les objets, tout comme les langues, reflètent la diversité des identités locales. Philippe Peltier (musée du quai Branly) et Markus Schindlbeck (Berlin Ethnologisches Museum), commissaires de l’exposition, ont entrepris de rassembler deux cent vingt de ces objets, tous issus de musées européens et collectés, pour la plupart, avant la Première Guerre mondiale, avec l’intention de faire de cet événement, plus qu’une exposition d’art, une ode à la richesse et à la diversité de ces populations et une clé vers la compréhension de leur mode de vie et de leur organisation.

American Dream – Arts anciens d’Amérique du Nord

Expired: American Dream – Arts anciens d’Amérique du Nord

Du 08 Sept 2015 au 05 Oct 2015

« Nous sommes en partie le feu, en partie le rêve. » « Fire Dog », Indien cheyenne Des terres glacées de l’Arctique aux rives du Rio Grande en passant par les Grandes Plaines, le territoire nord-américain est le berceau de cultures empreintes de force et de spiritualité. Cette exposition présente cinquante oeuvres représentatives des arts anciens amérindiens et eskimo, notamment une coiffe de guerre sioux, des poupées kachinas hopi archaïques, des masques à transformation de Colombie-Britannique et des oeuvres chamaniques d’Alaska… Un catalogue éponyme accompagne l’exposition. Expose et réside 8, rue des Beaux-Arts. www.parcoursdesmondes.com

Gold of the Ancient Americas

Expired: Gold of the Ancient Americas

The Arts Walters Museum
Du 09 Mai 2015 au 11 Oct 2015

Gold of the Ancient Americas présente plus de 50 artefacts incluant des médaillons d'animaux moulés, un disque d'or frappé, un collier perlé et des ornements nasaux façonnés par les indigènes des anciennes Amériques, du Pérou au Panama. L'exposition explore la collection du Walters d'ornements en or confectionnés en Amérique centrale et du Sud entre 500 et 1500 après J.C., ainsi que des dons de plusieurs généreux donateurs. Mélange d'art et de science, l'exposition raconte l'histoire de sociétés anciennes à travers leur usage de l'or comme symbole de pouvoir, de richesse et de privilège, et met en lumière la confection d'objets en or par d'anciens orfèvres américains avant la conquête espagnole.

Tatoueurs tatoués

Expired: Tatoueurs tatoués

Du 06 Mai 2014 au 18 Oct 2015

Nouvelle exposition au musée du quai Branly du 6 mai au 18 octobre 2015. "Tatoueurs tatoués" revient sur les sources du tatouage et présente le renouveau de ce phénomène désormais permanent et mondialisé. Dans les sociétés dites « primitives », issue des mondes orientaux, africains et océaniens, le tatouage a un rôle social, religieux et mystique et accompagne le sujet dans ses rites de passage en l’incluant dans la communauté. À l’inverse, en Occident, on retient qu’il fut marque d’infamie, de criminalité, attraction de cirque (avec le phénomène des side-shows) puis marque identitaire de tribus urbaines.

Frieze Masters 2015

Expired: Frieze Masters 2015

Du 14 Oct 2015 au 18 Oct 2015

Pour sa quatrième édition, cet événement en plein essor accueillera plus de cent trente galeries parmi les meilleures de leurs spécialités – archéologie, art médiéval, art asiatique, art tribal, photographie, peinture moderne –, venues proposer à des amateurs chevronnés des oeuvres sélectionnées avec soin. Parmi les participants qui représenteront les arts tribaux à ce Frieze Master’s, citons la galerie Entwistle (Londres-Paris) et la galerie Meyer Oceanic & Eskimo Art (Paris), qui fêtera à cette occasion ses trente-cinq ans de métier avec un accrochage faisant la part belle aux armes polynésiennes et aux arts de la Nouvelle-Guinée. Donald Ellis (New York) honorera le rendez-vous avec une exposition d’art eskimo. Nouvel arrivé à Frieze Master’s, Didier Claes se fera certainement remarquer avec un stand à la scénographie signée René Bouchara présentant un ensemble réduit d’oeuvres importantes. Bernard Dulon a également annoncé sa participation au salon avec un accrochage mettant à l’honneur l’art des maîtres du Sud du Gabon, tout comme Bernard de Grunne, qui figurera avec une exposition de sculptures hampatong dayak, dans Collections, une nouvelle section dont le commissaire est Sir Norman Rosenthal et qui accueillera huit participants dont les accrochages offriront une synthèse des arts qui se sont développés sur plusieurs millénaires.

Les Aztèques, peuple du soleil

Expired: Les Aztèques, peuple du soleil

Pointe-à-Callière
Du 30 Mai 2015 au 25 Oct 2015

Pointe-à-Callière, le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, en collaboration avec l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique, propose une plongée au coeur d’une des plus fascinantes civilisations d’Amérique centrale, Les Aztèques, peuple du soleil. L’exposition aborde les thèmes de la vie quotidienne, de l’agriculture, de la guerre, de l’architecture mais aussi de la religion, des sacrifi ces humains, du culte des dieux, du soleil, des calendriers et des fameux codex. Organisé autour de quelque deux cent soixantecinq objets provenant de seize musées mexicains, le parcours offre une approche très exhaustive de la culture Aztèque et permet la découverte de pièces majeures de son patrimoine, telles les deux statues monumentales en terre cuite du Templo Mayor, le célèbre vase représentant le dieu de la pluie Tlaloc, un rarissime masque en bois incrusté de turquoises, de coquillages et de nacre, et encore bien d’autres chefs-d’oeuvre immanquables.